Tanya Angelova et Laurence Schlimm

 

La première exposition de l’année 2021 au sein du Pavillon des Arts et du Patrimoine de Chatenay Malabry devait être dédiée pour la première fois à deux artistes : Tanya Angelova, peintre-plasticienne, et Laurence Schlimm, sculptrice céramique. 

Tanya Angelova nait en Bulgarie et y effectue ses études d’art jusqu’à ce qu’une bourse internationale d’art la mène vers Paris où elle habite depuis 18 ans.

Le travail de la matière et de la translucidité est au coeur de sa production artistique qui réunit la soie blanche et le fil de coton noir au sein d’oeuvres abstraites guidées par la sensibilité et les émotions de l’artiste.

Laurence Schlimm est une artiste nantaise, anciennement chirurgienne dentiste ; elle utilise aujourd’hui la céramique afin de produire des sculptures inspirées de la culture nippone. Au cours de plusieurs voyages au Japon, elle assiste à des combats sumo et immortalise ces sportifs dont la magnificence l’inspire.

Laurence Schlimm a également recours à des techniques traditionnelles japonaises dans sa création, comme la technique d’émaillage du raku, employée originellement pour l’émaillage des bols utilisés lors de la cérémonie du thé.

La commissaire de l’exposition, Anne Meiffret, a directement senti l’harmonie et l’osmose qui raisonne entre ces deux productions artistiques. Elle a donc souhaité les réunir au sein de la première double exposition organisée au Pavillon des Arts et du Patrimoine de Chatenay-Malabry. Les artistes se rencontrent pour la première fois au cours de l’été 2020 et une complicité nait entre elles autour de nombreux points communs, malgré deux parcours très différents.

Ne se rattachant à aucun mouvement artistique, elles souhaitent trouver leurs propres moyens d’expression sans se situer dans la continuité d’autres artistes. En dépit de leurs inspirations et médiums différents, leur sensibilité commune capte les énergies afin de produire des oeuvres épurées et d’une puissance expressive empreinte de féminité.

La matérialité occupe une place centrale au sein de leurs productions. Les deux artistes ont recours à des matériaux organiques et exploitent les éléments au cours de leurs processus créatifs, insufflant une importante profondeur dans leurs oeuvres figuratives et abstraites. 

 Si vous voulez tout savoir sur les oeuvres de l’expo :
feuilletez le catalogue digital en suivant le lien suivant :

https://online.fliphtml5.com/dnmkc/gluw/#p=1

regardez et ecoutez le dialogue entres Tanya et laurence nos deux Artistes aux Univers unis pour “Fil sur Noir” :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Share This