Laura Hirrenau

  Laura Hirrenau, créatrice de la série de monotype photographique « Les Gardiens » est une artiste franco-italienne (mais aussi wissoussienne) qui a plusieurs cordes à son arc : architecture, photographie, gravure… Elle a été formée en Italie par des artistes aux influences de néo réalisme italien.

Ange Gentilly – par Laura Hirrenau

  Le monotype photographique est une technique qui lui a permis de faire ressentir au visiteur la même atmosphère que s’il avait physiquement la sculpture sous les yeux. Elle permet l’authenticité, l’aura de sagesse et de sacralité, grâce à la répulsion naturelle entre l’huile et l’eau, mais aussi à la gomme arabique et la gomme laque.

  Similaire à la lithographie, la matrice utilisée pour l’impression monotype met sur le même plan les parties imprimables encrées et les zones blanches de l’image. Proche des techniques anciennes, elle laisse émaner un style caractéristique d’un autre temps.

Angelo di Brompton, Londra – par Laura Hirrenau

Bien souvent articulé autour de l’urbanisme, le travail autour de ses vestiges d’antan est sûrement un moyen pour cette artiste de rendre compte de la beauté d’une civilisation éteinte.
Le temps est une notion qui revient dans ses projets, au même titre que l’opposition, la dialectique, les paradoxes, les contraires aussi… Toutes ces ambivalences montrent la richesse de l’œuvre de Laura Hirrenau.

L’exposition est terminée. Si vous voulez découvrir, ou revoir les superbes monotypes photographiques de Laura Hirrenau, rendez-vous Dans la cour des artistes,
la galerie qui rend l’art contemporain accessible !

Share This